Organiser dans les écoles officielles les enseignements de religions est une triple aberration: l'état n'a pas à s'occuper des croyances des citoyens et encore moins des enfants, cet enseignement coûte terriblement cher, il désorganise les horaires, il divise (et même oppose) les enfants et enfin, il leur fait perdre un temps qui pourrait être consacré à des matières profanes, comme la philosophie qui nous manque cruellement.


Aujourd'hui, vous avez l'occasion de vous exprimer publiquement à ce sujet, en participant au sondage de la fapeo ( Fédération des Associations de Parents de l'Enseignement officiel ) sur ce sujet enfin revenu à l'agenda politique.