...pour des dieux inutiles

La prière existe sans doute depuis que Dieu et ses religions ont été inventés par l’homme pour exploiter la superstition humaine. Le fait d’adresser des prières et des supplications à Dieu est pourtant un acte blasphématoire, un outrage à un Dieu qu’on prétend infiniment bon. Un Dieu qui exigerait une telle humiliation humaine ne serait qu’un être abject, méprisable, misérable, versatile, impuissant, quémandeur et dont le comportement serait dépendant des prières et supplications que des millions de croyants de différentes religions lui adressent. Chaque religion a ses prières spécifiques abêtissantes, humiliantes répétées sans cesse, par des gens pieux et superstitieux, toute leur vie, sans jamais se rendre compte de leur inutilité.

Rédigé par Guillaume

Lire la suite en annexe: