Les langues se délient, les cas se multiplient...
En ce bas monde, la bête immonde
Avoue au monde
Sa folie:pédophilie.

Et là...que les uns, hommes d'Eglise, implorent le pardon...et que les autres, à la Mosquée s'habillent de tradition: qu'importe.

Que d'un côté l'on cache, que de l'autre on s'affiche: qu'importe.

Que l'on impose le célibat , qu'on légitime le polygame: qu'importe.

Un même vide inspire le crime: les religions sont misogynes.

pédophilie

Premier flash-info: dans la France du XXIè siècle (mars 2010), selon Libération (http://www.liberation.fr/monde/0101626908-pedophilie-les-eveques-de-france-disent-leur-honte-et-soutiennent-le-pape):

"Face aux scandales de pédophilie qui éclaboussent l'Eglise, les évêques de France disent éprouver «tous honte et regrets devant ces actes abominables», dans un «message cordial de soutien» adressé vendredi au pape Benoît XVI."

Ah bon!....moi j'aurais plutôt adressé mon "cordial soutien" aux victimes et à leurs familles...

"Dans cette lettre de «soutien» à Benoît XVI, ils déplorent que des événements soient «utilisés dans une campagne pour s'attaquer» au pape et à sa mission."

Ah, c'est pas gentil, ça!

Second flash-info:dans l’Arabie saoudite du XXI è siècle (janvier 2010), la pédophilie est autorisée et justifiée par l’exemple du Prophète (http://www.islam-pluriel.net/archives/3338):

"Le quotidien Al-Riyadh a rapporté qu'une fillette de 12 ans avait été donnée en mariage à Bouraïda, au nord de Ryad, à un octogénaire -de 68 ans son aîné- contre sa volonté et celle de sa mère, et que le mariage avait été consommé. Dans l’Arabie saoudite musulmane conservatrice, l’exemple de Aïcha,mariée à l'âge de neuf ans au prophète Mahomet, est souvent utilisé pour justifier le mariage des enfants. La mère tente de porter l’affaire en justice pour obtenir le divorce pour sa fille."

Bien. Et que dit le père??