Vu sur le site d'Arte:

THEMA : "Femmes : pourquoi tant de haine ?"

__CERTAINS PROTAGONISTES DU PREMIER DOCUMENTAIRE "LA CITÉ DU MÂLE" SE SENTANT EN DANGER, ARTE A DÉCIDÉ D'UNE DÉPROGRAMMATION TEMPORAIRE DE CE FILM. __ Présentation du film

Retour à Vitry, où Sohane fut assassinée dans un local à poubelles, et coup de projecteur sur les agressions machistes dans les cités.

2004, à Marseille : Ghofrane, 23 ans, est lapidée. 2005, à Neuilly-sur-Marne : Chahrazad, brûlée à 60 % par son ex-petit ami, est maintenue plus de six semaines dans un coma artificiel. 2009, Oullins, dans la banlieue de Lyon : Fatima, 22 ans, est étranglée par son frère… La jeune femme s’était fiancée et avait trouvé un emploi. Chaque jour, les services de police enregistrent plus d’une vingtaine de plaintes pour des actes de délinquance similaires… Cathy Sanchez s’est immergée plusieurs semaines à Vitry, là où, en 2002, Sohane, 17 ans, est morte brûlée vive dans un local à poubelles… La réalisatrice, qui s’était mobilisée à l’époque, veut comprendre comment les choses ont évolué. Pourquoi les violences faites aux femmes sont-elles trop souvent ignorées ou minimisées ? À travers les scènes de la vie quotidienne, les dits et les non-dits, se dégagent les valeurs autour desquelles se construit une certaine identité masculine et le constat d’une situation qui ne cesse de se dégrader.

La Cité du mâle Documentaire de Cathy Sanchez (France, 2010, 50mn)

L'auto-censure pratiquée par ARTE est le signe du retour du règne de la terreur. La liberté d'expression n'existe déjà plus, puisque les menaces des fous de dieu suffisent à modifier le programme d'une chaîne de télévision française (et pas la moindre!) et à empêcher la diffusion d'un reportage sur les sévices imposés aux femmes par des fanatiques.

Les Nazis n'ont pas agi autrement. Mais les jeunes ne le savent plus, les vieux sont fatigués et les autres sont trop occupés pour s'intéresser à l'avenir que ces extrémistes sanguinaires nous préparent, au nom d'une religion sauvage, cruelle, aux ambitions totalitaires. Réveillez-vous, bon sang...avant que le vôtre ne coule comme celui d'un mouton égorgé pour le ramadan.

http://www.arte.tv/fr/3388108.html

Et pour ceux qui veulent entendre de leurs oreilles comment s'expriment -en toute bonne conscience- le machisme et la misogynie dans les banlieues françaises: surfer sur http://www.rue89.com/2010/08/31/je-vois-une-fille-je-dis-elle-sappelle-truc-elle-est-vierge-164613