Sans Dieu C'est Mieux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - libre pensée

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 17 janvier 2016

Heureusement qu'il existe!

Lui, c'est un homme...intelligent, drôle, sensible...il ne mâche pas ses mots, il nous les livre sans peur et sans haine...dans un ultime effort pour faire réfléchir ses frères, ses soeurs, ses père et mère...nous tous. Pour tenter d'endiguer la folie meurtrière.Sa religion...c'est l'amour!

S'il n'existait pas...on devrait l'inventer. Ecoutez-le: "Libre propos d'un mécréant - 1 an après Charlie: Battre l'enfer tant qu'il est chaud" - Sam Touzani ", c'est une perle d'intelligence à voir sur youtube:

https://youtu.be/tqJL335YaTM

mercredi 15 décembre 2010

Corâneries et autres curéosités

Une évidence : ce sont les religions monothéistes qui foutent le bordel. Alors que, normalement, ce n’est pas leur lieu de cul…te. Mais tant mieux s’ils choisissent les maisons closes. Au moins ils resteront chez eux. D’ailleurs, je n’ai jamais compris pourquoi il fallait construire, à grands frais, des églises et des mosquées, pour prier un dieu. Aussi suis-je tout heureux d’apprendre qu’à Paris, les Musulmans se prosternent à la rue pour marquer leur soumission à Allah.

Lire la suite...

lundi 9 août 2010

L’ « Universalisme » philosophie de l’espoir

Aux vingt philosophes, historiquement importants, il faut absolument en ajouter un ! Le philosophe, qui, sans aucun doute, deviendra le plus influent de notre temps : André Heymans. Je sais, on alignera Michel Onfray, André Comte-Sponville, Bernard Henri Levy. Ils sont plutôt des professeurs de philosophie, des moralistes aussi ou des analystes de faits de société; Si intéressants et si brillants soient – ils, aucun d’eux n’a apporté un élément vraiment nouveau à la réflexion philosophique.

C’est ce qu’a fait, par contre, André Heymans, un philosophe qui a eu la fâcheuse idée de naître en Belgique, un pays surréaliste, qui, on le sait, se situe aux antipodes de la sagesse. Il a beau, lui, habitant de Flandre écrivant en français, produire une œuvre capitale, le voilà ignoré de tous au sud comme au nord. Aaaah ! S’il était joueur de tennis, footballeur ou à la rigueur cinéaste ou dessinateur de BD... Mais, comment peut-on naître ou être philosophe ?

Lire la suite...

samedi 27 mars 2010

PROJET DE DISQUALIFICATION DE LA CONVENTION EUROPEENNE DES DROITS DE L’HOMME

Nous relayons le Communiqué de Presse Philippe CHANSAY WILMOTTE) dénonçant une nouvelle tentative de saborder les droits humains.

dialogue constructif

Le processus d’adoption de ce singulier projet est actif, ces jours-ci, à Genève, conséquence d’une élaboration discrète de normes contraignantes durant près de dix ans, sans obstacle majeur depuis Durban 1. Certes, l’on nous parlera probablement encore de lignes rouges à propos desquelles les chancelleries européennes devraient se montrer intraitables. Durban 1 puis Durban 2 ont démontré à suffisance que l’attitude européenne était à la fermeté ce que la purée est au béton.

Lire la suite...

vendredi 19 mars 2010

Ni dieu ni diable!

Nietzsche

Nietzsche est de retour! Pour répondre aux folies religieuses de notre siècle, Michel Onfray et le dessinateur Maximilien Le Roy , un siècle après la mort du philosophe, remettent sa véritable pensée à la portée de tous, sous la forme d'un BD (éd le lombard) anticonformiste et jubilatoire. « Avec cet album, des gens qui n'ont jamais entendu prononcer le nom de Nietzsche vont découvrir son existence », assure Michel Onfray.

Nietzsche rêvait d'un monde sans dieu ni diable, et rêvait de libérer les hommes de leur tyrannie. Trop moderne pour son époque, sera-t-il enfin compris de la nôtre?

Dieu est mort...mais les papes, ayatollas, Dalaï-Lamas et autres gourous ne l'avouent pas encore! Ce livre engage le lecteur à sortir des schémas imposés, à se construire une existence d'homme debout, seul dans le grand cosmos, libre sur terre, joyeusement dés-espéré, et sur "le Titanic prêt à sombrer, continuant à boire du champagne sur le pont".

Voir: http://www.lesoir.be/culture/livres/2010-03-22/nietzsche-sans-dieu-ni-diable-760077.shtml

jeudi 18 mars 2010

Manifeste athée

bus athée

Nos amis canadiens (Libres penseurs athées (LPA)- lpa.atheisme.ca) ont mis en ligne un fort beau "Manifeste athée", qui en appelle à l'intelligence humaine, en toute humilité, tolérance et clarté. Nous vous invitons à découvrir cette Déclaration de principe qui fait honneur à l'esprit humain, débarrassé des superstitions et des pratiques obscurantistes.

L'athéisme est l'état naturel de l'être humain une fois débarrassé de toutes les supercheries, chimères, religions et spiritualités surnaturelles qui encombraient son esprit jusque-là. L'athéisme favorise notre réconciliation avec notre propre humanité en rejetant l'aliénation des croyances infondées et dangereuses. Malgré sa forme grammaticale négative, l'athéisme est une force positive.

Nous valorisons la raison, la pensée critique, la science, le savoir et l'avancement matériel, intellectuel et moral de l'humanité. La raison et la coopération sont essentielles pour surmonter les défis auxquels est confrontée l’humanité. Nous valorisons ce que nous pouvons ressentir par les sens et que nous pouvons saisir et mesurer dans ce monde naturel. Nous tirons nos conclusions sur la base des meilleures données, et changeons nos conclusions en conséquence au fur et à mesure que de nouvelles données se présentent. Notre éthique et nos valeurs s’appuient sur les faits. L’éthique et la morale évoluent avec le temps à mesure que nous comprenons mieux ce monde ainsi que notre impact sur ce monde.

Lire la suite...

mardi 9 mars 2010

Libre Blogueur!

ce blog ne croit pas en dieu

jeudi 11 février 2010

Sainte Alliance

A peine fait-on une observation qui a l’heur de ne pas plaire au monde religieux musulman, qu’on se fait traiter de « raciste » ou d’ « Islamophobe ». Interdiction de penser autrement que selon les sourates et versets du Coran, qui a pris le relais d e la Bible et de la Torah. On s’est à peine débarrassés des Ukases de l’Eglise de Rome, qui s’est heurtée au contre-pouvoir de la pensée libérale, que la déferlante islamique menace de nous submerger. Les trois courants monothéistes, dont les adeptes se sont entretués durant des siècles, se font aujourd’hui des politesses. Une Sainte Alliance royalement encouragée par les deniers publics. Cette puissance accrue de forces religieuses antilibérales et anti-démocratiques met en péril le système laïque qui assurait la paix publique depuis des décennies. La famille de la libre pensée sera-t-elle assez forte pour s’opposer au retour d’un obscurantisme anti-scientifique et d’un éteignoir de la raison ?

Moralité : sans dieu, ça coûte moins cher au contribuable. Et la science peut avancer.--