Sans Dieu C'est Mieux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 20 février 2010

Le minaret s'écroule

Un minaret, une tour d’où l’on appelle à la prière, s’est écroulée sur les croyants assemblés pour la grande prière du vendredi. Ce contraste entre les hommes qui prient Allah et qui, en réponse , reçoivent, de la part de leur dieu , la blessure ou la mort, n’incite pas à l’ironie, mais à la pitié et à la réflexion.

Comment est-il possible de se soumettre à la fatalité qu’Allah (ou Dieu) commande nécessairement ? Comment ne se révolte-t-on pas contre une divinité toute-puissante, qui cause ou laisse se produire un accident comme celui-là ? Comment peut-on accepter le caractère impitoyable d’une divinité, dont, dans la prière, on loue la volonté de miséricorde ? Il n’y a pas perception d’une contradiction tragique ? Qu’est-ce qui cause une telle soumission ? La peur ? Peur de la mort ? Inconciliable avec la description d’un paradis paradisiaque et tellement attrayant qu’on s’y rendrait bien tout droit…pour autant qu’on ait la foi ! Avouez que, sans dieu, c’est tout de même mieux ?

mercredi 17 février 2010

Du blasphème

LE DELIT DE BLASPHEME, UN DELIT CONTRE LA LIBERTE D'OPINION ET D'EXPRESSION

Quand les livres saints se contredisent à quel saint peut-on se vouer sans blasphémer?

Rédigé par Guillaume

Lire la suite en annexe:

dimanche 7 février 2010

Religion-Etat un débat fondamental

L'affirmation publique par Jean-Michel Javaux, le président d’Ecolo, de sa foi catholique, une démarche qui a été jugée inconvenante dans le monde politique, oblige de rouvrir le débat sur les relations entre les instances religieuses et l’Etat.. Le moment paraît s’imposer alors que l’irruption de l’Islamisme, le retour observé d’un besoin spirituel rassurant, la désignation d’un nouveau chef de l’Eglise catholique, rouvrent l’ interrogation sur les rapports futurs des religions et de l’Etat.

Lire la suite...

vendredi 5 février 2010

Croire en un Dieu qui n’existe pas

Croire en un Dieu qui n’existe pas, telle est la devise du pasteur protestant, Klaas Hendrikse.

Le pasteur protestant Klaas Hendrikse, PKN (1) de Midelburg-Zierikzee a semé la consternation et la pagaille dans l’Eglise protestante néerlandaise en révélant à divers médias son «athéisme» et en publiant son livre « Croire en un Dieu qui n’existe pas : manifeste d’un pasteur athée.»(2) La bible n’est pour lui qu’un ramassis d’histoires mythologiques. Personnellement je ne suis pas étonné de cette déclaration et de ce livre. On sait depuis longtemps, qu’il y a énormément de curés et de pasteurs athées, et qu’ils n’ont pas l’obligation de croire en Dieu, mais de convaincre tous les crédules du monde entier, d’y croire...

Rédigé par Guillaume.

Lire la suite: en annexe

mercredi 3 février 2010

BOUDDHA FRAPPE A LA PORTE DE L'ETAT BELGE

Plusieurs sectes demandent leur reconnaissance en Belgique: l'Union bouddhique belge le 20.03.2006 , l'Église syriaque orthodoxe d'Antioche le 26.8.2005. L'Eglise arménienne est déjà englobée dans le culte orthodoxe déjà reconnu, mais désire une reconnaissance séparée. Elle ne se considère ni comme catholique, ni comme orthodoxe, et ne revendique pas d'autre statut qu'apostolique.

Les cultes hindous avec ses millions de dieux ont l'intention de demander leur reconnaissance en Belgique dans trois ans, après regroupement.

L'Eglise de scientologie, considérée comme secte en Belgique, a installé son quartier général près de l'Union européenne et espère par le lobbying se métamorphoser de secte en religion reconnue et aurait fait une demande en ce sens...

Rédigé par Guillaume

Lire la suite: en annexe

page 2 de 2 -