LETTRE OUVERTE A CEUX ET A CELLES ET A CELLES QUI N'ONT PAS LU LE CORAN.

Toute personne qui publierait un texte, comparable au Coran, aujourd’hui, serait poursuivie pour atteinte aux droits humains, comme incitateur à des crimes contre l’humanité. Lorsque la religion prône le racisme, la haine entre les peuples, l’incitation au meurtre de tous les infidèles, aucune autorité publique ne proteste et on fait semblant de ne rien savoir. Qui ne dit mot consent, mais personne ne peut se taire devant une idéologie conquérante, agressive, dangereuse, et criminogène, ayant pour but d’instaurer partout des théocraties musulmanes où règnent en maître les ayatollahs, les mollahs, les imams, ou les talibans...

Rédigé par Guillaume

Lire le texte intégral: en annexe