Les extrémistes de l'Islam ont beau jeu de se revendiquer de "nos valeurs" pour mieux les saborder: ils en appellent à la tolérance et à la liberté, qui nous sont chères, pour désarmer nos critiques de leurs pratiques médiévales...C'est un piège.

Ce sont toujours les gens tolérants qui font les premiers pas vers les fanatiques. Pour le regretter ensuite...

Tolérer, pour le principe, tout ce qui se présente, ce n'est plus de la tolérance. C'est, au choix: du cynisme, de la bêtise ou de l'indifférence.

Tolérer la remise en question de l'égalité des sexes, ce n'est plus de la tolérance.

Les biens pensants actuels font preuve de "tolérindifférence" pour se mettre à l'abri des injures, pour ne pas être taxés de racisme, de laïcisme.

Or accepter des pratiques barbares sous prétexte qu'elles ne visent que des communautés différentes de nous, voilà l'essence même d'une pensée raciste, la base même du concept d'apartheid. Il faut oser s'opposer de toutes ses forces aux poussées irrationnelles, rétrogrades, obscurantistes et bigotes qui soufflent à nouveau sur nos contrées.

"Les modérés s'opposent toujours modérément à la violence." Anatole France - L'île des pingouins

Crazy