Ils ont voulu assassiner la pensée libre....ils ont tué des innocents, des hommes et des femmes que leurs familles pleurent, qui manqueront à tout jamais à leurs amis...mais ils n'ont fait que raviver la flamme des démocrates qui veulent rester des hommes et des femmes libres, qui veulent pouvoir s'exprimer en TOUTE liberté sur TOUTES les idées, toutes les idéologies...comme ils le veulent. Le droit au blasphème, à la critique même virulente ou qui se dit "bête et méchante" et au libre examen est un droit fondamental indissociable du concept de démocratie.

La Résistance au fanatisme obscurantiste est en marche.

La violence en réponse à des mots ne se justifie jamais.