La censure pudibonde des oeuvres d'art devient une manie européenne

En Belgique:un ouvrier émascule 5 statues pour en camoufler "l'indécence" David censuré

Un employé communal de Saint-Josse a mutilé les statues de l'Académie des beaux-arts. Cinq sculptures exposées dans le hall d'entrée ont été émasculées. Il ne s'agissait heureusement que de copies en plâtre d'œuvres antiques. Cinq statues ont ainsi été castrées, leur entrejambe sommairement remodelé, ne laissant apparaître au final qu'une légère bosse.

L'employé, en aveux, affirme avoir voulu en camoufler "l'indécence", prétextant la proximité de l'école primaire communale et arguant que les enfants qui passaient devant les statues auraient pu être choqués. . Les étudiants et les professeurs ont, pour leur part, été blessés par ce geste. Ils y ont vu un acte de censure, d'autant que l'homme aurait également poursuivi une étudiante qui venait de le traiter d'"émasculeur".

On est encore en attente des réactions des autorités communales, dont on espère qu'elles ne passeront pas cet acte de vandalisme au bleu...et exigeront, au minimum, que les frais de réparation des dommages soient à la charge de l'auteur des destructions.

N'oublions pas la destruction à la dynamite des deux bouddhas géants de Bamiyan, par les Talbans, dans le centre de l’Afghanistan; ne laissons pas démarrer chez nous ce type de folie...

Malte : le maire de Luca veut faire retirer une statue phallique pour la visite du pape Pénis Luca censuré

Dans l'attente de la visite sur l'île du pape Benoît XVI le week-end prochain, lLe maire de Luqa, une ville proche de l'aéroport international de Malte, demande que l'on retire un monument qui évoque la forme d'un pénis.

Considérant ce monument, “ honteux, vulgaire, obscène et embarrassant ” il souhaite qu'il soit retiré “ en signe de respect pour le pape ”.

Le monument, baptisé Colonne Méditerranée, est l'œuvre d'un sculpteur et artiste en céramique, Paul Vella Critien. celui-ci en a installé de semblables en Allemagne, en Italie et en Australie, à Melbourne et Sydney.Le sculpteur, considère que cette colonne, avant-gardiste mais inspirée de l'antiquité égyptienne, “ pointe vers l'éternité ”.

L'éternité serait-elle réservée aux oeuvres pieuses?

En attendant, on s'interroge sur quoi demain sera fait...

manneken pis coupé