Sans Dieu C'est Mieux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 5 avril 2011

Préliminaires au débat

On sort perplexe de la lecture d’une « carte blanche » publiée dans « LE SOIR »du mardi 5 avril. L’article signé par « le groupe de travail neutralité..be »( traite du Port du voile intégral. Suivent des considérations sur le vote à la Chambre de l’interdiction du port du voile intégral dans l’espace public.

Lire la suite...

dimanche 23 mai 2010

Confusion islamique

Les organisateurs islamistes de la manifestation « pro-burka » prévue à Bruxelles ont finalement renoncé à leur projet. Le rassemblement islamiste n’avait pas été autorisé par les bourgmestres de Bruxelles et de Molenbeek. Du coup, les barbus de service hurlent : "la démocratie n’est pas respectée envers les Musulmans en Belgique ! " Il me semble qu’ils devraient s’en réjouir, eux qui ne cessent de rappeler que la démocratie est incompatible avec l’Islam. Les pays de l’Islam n’ont pas admis la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. Quand ils l’auront adoptée, ils pourront invoquer la démocratie. Leur objectif a été affirmé par les Islamistes à Anvers : faire flotter le drapeau de l’Islam sur le Palais royal et sur le Parlement. Là, ils n’en sont plus tellement loin grâce à l’aveuglement de nos généreux et jobards concitoyens. Et le drapeau de l’Islam est certainement garant de la démocratie ? Mais qu’en disent les Musulmans modérés ? On n’entend pas souvent leur voix pour assurer qu’ils prennent leurs distances par rapport à ce genre de propos. Notre inquiétude pour l’avenir est justifiée par cette attitude d’indifférence.

vendredi 21 mai 2010

L’étoile jaune des femmes

Le site « Riposte Laïque, reprend les propos de Fadela Amara, sur le plateau de l’émission "On n’est pas couchés" : "Entre le voile et la burqa, il n’y a que quelques centimètres de différence, mais la symbolique est la même".

Chahdortt Djavann, romancière iranienne, dit que "le voile est l’étoile jaune de la condition féminine". Dans une interview accordée à notre journal, Ann Pak, autre féministe iranienne, disait : "De même que les nazis marquaient les juifs d’une étoile jaune, les islamistes, eux, ont marqué les femmes d’une nouvelle toile noire : le voile. De la sorte, ils les ont enfermées dans une prison déambulante, les ont rendues invisibles, ont nié leur existence en tant qu’êtres humains tout comme les nazis avaient hier nié l’existence des juifs également en tant qu’êtres humains".

Ce parallélisme entre la condition faite aux Juifs par les nazis et celle des femmes par le coran, peut paraître excessive mais est cependant correcte : pour les uns comme pour l’autre, ce sont des « untermenschen », c’est-à-dire des citoyens de seconde zone, ne possédant pas les mêmes droits civils que les autres.

@ston martin

dimanche 9 mai 2010

Burqa française : sanctionner les DEUX époux.

Le Figaro du 30 avril 2010 révèle quelques éléments du projet de loi français contre le voile intégral, dont le plus intéressant est sans conteste, celui de sanctionner celui qui se rend coupable « d’instigation à dissimuler son visage en raison de son sexe ». Imposer le voile par « la violence, la menace, l’abus de pouvoir ou d’autorité sera puni d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende »

Oups ! Rien que çà !

On entend déjà les âmes compatissantes en imaginer les conséquences : ces femmes seront tout simplement recluses à la maison. Par qui ? Par leur époux, parbleu. Ah ! Elles ne seraient donc pas libres d’aller et venir ? Cela s’appelle, ni plus ni moins, de la séquestration. Elles seraient privées de toute existence publique, de tout contact social ! Car sous leur voile, elles en ont un ?

Le projet de loi n’est donc pas dupe des affirmations de libre choix claironnées sous le voile par celles qui le portent … En toute justice, la peine prévue pour la femme est plus légère : une amende de 150 euros.

Ce projet de loi doit être examiné en Conseil des ministres le 19 mai et présenté aux députés début juillet. Encore une fois, malheureusement, ce n’est pas sur le parti socialiste que les femmes pourront compter pour défendre leur dignité : il a déjà averti qu’il souhaitait limiter l’interdiction du voile intégral « aux services publics et aux commerces » (sic)

@ston martin

lundi 12 avril 2010

Dénoncer l’intolérable misogynie dont les religions font preuve.

Nombre de nos concitoyens croient bien faire en ne s'opposant pas au retour en force des revendications religieuses...ou du moins pensent-ils ne pas mal faire. Entre l'égalité Hommes/Femmes et la liberté de suivre toute directive religieuse (aussi absurde soit-elle) ceux-là n'hésitent pas...et s'aveuglent sur la prétendue liberté des femmes à vouloir se plier aux diktats misogynes de leurs leaders religieux...

Pourtant, ils coopèrent à un terrible recul de civilisation.

Certains intellectuels, heureusement, ne participent pas à cet aveuglement, et dénoncent la manipulation qui est à l'oeuvre. Nous ne résistons pas au plaisir de vous inviter à lire la savoureuse note en ce sens d'Yvon Toussaint dans "Contrepied",du Journal Le Soir du 9 avril: "Ecrasons la femme!".

Nous en livrons quelques extraits:

"Le clergé, voilà l’ennemi ! Ou du moins ces clergés fondamentalistes, brandissant la Croix ou le Croissant, qui devraient être l’ennemi commun de tous les progressismes

"Certes, il faut convenir que toutes les religions ne nous menacent pas également, ici et maintenant. La faculté de pouvoir discriminer les femmes, de les humilier, les clôturer, les infantiliser, les mutiler, dépend de l’histoire ou de la géographie, comme d’un certain nombre d’égarements et de perversions mentales propres à tel ou tel culte."

"En vérité je vous le dis, les deux branches de la pieuse tenaille qui menacent nos filles et nos compagnes, sont une minorité d’islamistes emportée par un élan prosélyte et un catholicisme revanchard qui pourrait se croire en situation de rependre du poil de la bête. Comment ne pas admettre,par simple honnêteté intellectuelle,que le signe que constitue le port d’un voile – et a fortiori celui d’une burqa – renvoie à une symbolique oh combien explicite : celle d’une soumission de la femme à l’homme, d’une culture ségrégationniste, d’un ensevelissement ?"

Oui...merci Monsieur Toussaint; puissiez vous être entendu. Car l'Europe d'aujourd'hui, faute aux bruyants "walkmans" ou non, compte à ce jour bien des malentendants...

Lire en entier le texte d'Yvon Toussaint: http://archives.lesoir.be/contrepieds-ecrasons-la-femme-_t-20100409-00VDAR.html

mercredi 7 avril 2010

L'interdiction de la burka: la liberté de qui ?

La Commission de l’Intérieur de la Chambre a voté à l’unanimité, une proposition de loi disant qu’une personne se présentant « dans les lieux accessibles au public, le visage masqué ou dissimulé, en tout ou en partie, de manière telle qu’elle ne soit plus identifiable » sera passible d’une amende et même d’emprisonnement. Ce qui revient à interdire le port de la burqa ou du niqab, qui dissimule le visage des femmes musulmanes. Ce texte devrait, en principe être soumis au vote en séance plénière à la mi-avril.

Lire la suite...

vendredi 2 avril 2010

Ecolo, ses Saints et ses Martyres

Ecolo, par la voix de Zoe Genot, s'est encore distingué à l'occasion du récent vote du Sénat interdisant la burqa dans l'espace public... L'argument qui tue...celui qui le prononce: interdire la burqa c'est condamner la barbe de St Nicolas!

Voir la scène "en vrai" gràce à la vidéo réalisée par Belgium Post: http://www.youtube.com/watch?v=YjXq2ojkm3U

Les Ecolos, réveillez-vous: revenez à l'écologie, à la défense de notre Terre...avant que le ridicule ne vous enterre.

saint&martyre

dimanche 14 février 2010

LA BURQA ET LE NIQAB, UN CRIME CONTRE LA DIGNITE DE LA FEMME et UN CRIME CONTRE L'HUMANITE.

La guerre en Afghanistan éclata la même année que l'attentat du 11.9.2001 contre le World Trade Center à New York. Les Européens découvrirent alors les images TV des femmes-esclaves-afghanes dans leur prison "ambulante", suppliciées et abattues d'une balle dans la nuque sur la place publique pour l'une ou l'autre désobéissance à la charia barbare, inhumaine, contraire aux droits humains les plus élémentaires.

Ces actes barbares et les images insupportables de ces femmes-fantômes "en burqa" déshumanisante, nous ont tous choqués, offensés, indignés, outrés, écœurés, révoltés, scandalisés. Six ans plus tard la femme en burqa est présente en Europe et ne semble plus offusquer nos politiciens...

Rédigé par Guillaume

Lire la suite: en annexe

mardi 2 février 2010

Des démocrates ont la parole

La dignité de l'homme exige qu'il porte la burqa Par Pierrette Fleutiaux

paru dans LE MONDE

Si j'étais un homme pieux, voici ce que je proposerais.

(à suivre...http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/07/04/la-dignite-de-l-homme-exige-qu-il-porte-la-burqa-par-pierrette-fleutiaux_1215257_3232.html)

++@@++@@++@@++@@++++@@

La frontière entre islamisme et nazisme est mince

Un grand entretien avec Boualem Sansal (version intégrale).

Par Grégoire Leménager

Alors qu'il publie «le Village de l'Allemand», le grand romancier algérien s'explique ici sur les liens entre hitlérisme et islamisme, la politique de Bouteflika et les choix diplomatiques de Sarkozy. Ce qu'il dit est terrible.

(à suivre...http://bibliobs.nouvelobs.com/20080109/2505/la-frontiere-entre-islamisme-et-nazisme-est-mince)

++@@++@@++@@++@@++++@@