Sans Dieu C'est Mieux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - liberté d expression

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 17 janvier 2016

Heureusement qu'il existe!

Lui, c'est un homme...intelligent, drôle, sensible...il ne mâche pas ses mots, il nous les livre sans peur et sans haine...dans un ultime effort pour faire réfléchir ses frères, ses soeurs, ses père et mère...nous tous. Pour tenter d'endiguer la folie meurtrière.Sa religion...c'est l'amour!

S'il n'existait pas...on devrait l'inventer. Ecoutez-le: "Libre propos d'un mécréant - 1 an après Charlie: Battre l'enfer tant qu'il est chaud" - Sam Touzani ", c'est une perle d'intelligence à voir sur youtube:

https://youtu.be/tqJL335YaTM

mercredi 16 février 2011

Un devoir d'intelligence

En Autriche, une femme, Elisabeth Sabaditsch-Wolff, qui a vécu et travaillé durant plusieurs années dans des pays musulmans du Moyen Orient, a été condamnée pour avoir traité Mahomet - qui devient décidément notre prophète obligé - de pédophile. Ceci en raison du fait qu'il avait épousé Aisha lorsqu'elle avait six ans et que le mariage avait été consommé lorsqu'elle avait neuf ans. Tariq Ramadan affirme lui, dans sa biographie du Prophète que ce dernier avait attendu qu'elle fût pubère.L'imprécision sur l'âge n'est pas déterminante.Le tribunal a estimé qu'on ne pouvait traiter Mahomet de "pédophile" dès lors que Aisha était toujours sa femme quand elle avait dix-huit ans. La conférencière, condamnée au versement d'une amende de 480 euros a décidé d'aller en appel. Voilà un cas d'application du délit de "diffamation d'une religion" dont les Islamistes ont obtenu la reconnaissance comme délit, en commission à l'ONU. L'Autriche et l'Irlande, à forte majorité catholique, apportent leur appui à cette grave limitation du droit d'expression. Il est urgentissime que les intellectuels de nos pays de tradition libérale prennent conscience de tels jugements contraires à nos valeurs, acceptent leur "devoir d'intelligence" et prennent leurs responsabilités en luttant pour la laïcité.

mercredi 12 janvier 2011

Eric Zemmour devant les juges

Le procès intenté à Eric Zemmour, en France qui vient de s’ouvrir, devrait durer trois jours. Le commentateur est poursuivi par une série d’associations pour propos « racistes ». Il avait déclaré à la TV, dans l’émission « Salut les Terriens » que : « les Français issus de l’émigration sont plus contrôlés que les autres, parce que la plupart des trafiquants sont noirs ou arabes. C’est un fait ! »

Lire la suite...

mercredi 15 décembre 2010

Corâneries et autres curéosités

Une évidence : ce sont les religions monothéistes qui foutent le bordel. Alors que, normalement, ce n’est pas leur lieu de cul…te. Mais tant mieux s’ils choisissent les maisons closes. Au moins ils resteront chez eux. D’ailleurs, je n’ai jamais compris pourquoi il fallait construire, à grands frais, des églises et des mosquées, pour prier un dieu. Aussi suis-je tout heureux d’apprendre qu’à Paris, les Musulmans se prosternent à la rue pour marquer leur soumission à Allah.

Lire la suite...

lundi 6 décembre 2010

Artiste censuré à Bruxelles!

Liberté religieuse, qu'ils disent... Mais pas pour tout le monde! Si la conception religieuse d'un Artiste a le malheur de ne pas plaire aux ultras, aux religieux radicaux ou aux croyants fanatique, gare à ses fesses...et à ses oeuvres.

Souvenez-vous: ce n'est pas si vieux, et cela n'a pas été dénoncé avec la fermeté qu'on aurait pu attendre, des pseudo défenseurs de la liberté religieuse: ni par M. Gutierrez...ni par ses Collègues mous de la plume, d'ailleurs. Quoi, y aurait-il de bonnes et de mauvaises libertés religieuses? Les uns peuvent s'exprimer, même par des pratiques rétrogrades, cruelles et/ou sexistes, tandis que les autres ont le droit se taire et surtout pas celui de faire entendre une voix différente, plus sensible aux valeurs modernes?

Les Musulmans modérés ont bien du mal à vivre librement, dans notre malheureux pays.

Lire la suite...

jeudi 14 octobre 2010

France: Conférence à l'Assemblée nationale empêchée pour raison religieuse!

Une conférence à l’Assemblée Nationale française annulée sur demande sur CFCM ! (Conseil Français du Culte Musulman) 30 sept2010 Nous rapportons quelques extraits de presse qui en témoignent.

Bernard Accoyer: l'interdiction de la honte, la Charia dans les têtes de nos dirigeants.

Je faisais partie de ceux (Voir photo avec Christine Tasin, Pierre Cassen et Pascal Hilout) qui furent refoulés à leur arrivée devant les locaux de l'Assemblée Nationale. « La conférence est annulée » fut la seule réponse des policiers en poste.

En colère et dépités, nous nous sommes réunis sur une petite place derrière l'Assemblée Nationale en présence de Xavier Lemoine Maire de Montfermeil, Christine Tasin de Résistance Républicaine, Pierre Cassen de Riposte Laïque, La Droite Libre association politique organisatrice du débat et d’autres associations qui, lors du débat nous ont démontré, textes juridiques en main, que des passages entier de la Charia sont illégaux tant sur le plan français qu'européen que ce soit sur le statut de la femme, la liberté de conscience, l'égalité des femmes et des hommes entre eux mais aussi en fonction de leur appartenance religieuse car peu savent encore que l'islam considère le "croyant musulman" comme étant d'essence supérieure, les autres n'étant que des chiens ou des étrons hormis les gens du livre qui, s'ils payent l'impôt (jizya) et subissent l'humiliation, peuvent continuer à vivre en esclave en terre d'islam. Aucune loi européenne n'accepte ces règles et pourtant... un Président de l'Assemblée a cédé aux injonctions religieuses du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman). Il y avait aussi parmi les participants Enquête et Débat et d'autres, pardon pour tous ceux que j'oublie. Nous étions nombreux venus d'horizons politiques si différents que ce fût encore la preuve pour moi, qu'une vague immense monte en France comme en Europe contre cette islamisation de nos territoires, de nos cultures, de nos us et coutumes et pour le refus de diktats religieux venus d'un islam intégriste incompatible avec nos droits et nos sociétés européennes qui cherche, à défaut de changer les lois dans le texte, pour le moment, cherche à appliquer la charia dans les esprits. .... Plus que jamais je suis convaincu qu'il est temps de se réveiller. Pour paraphraser Geert Wilders, il est minuit moins le quart, réveillez-vous!

Nous aussi pensons que: « L'évènement est grave de conséquences : en effet, c’est la première fois, depuis le vote de la loi de 1905, qu’une association religieuse obtient l’interdiction pure et simple d'une réunion politique publique dans l’enceinte de la représentation nationale sous prétexte que ‘l'Islam serait stigmatisé’. Notre réunion, en présence de personnalités politiques, d’experts et d’un imam, posait l’interrogation de liens réels entre l’extrémisme religieux islamiste et l’immigration qui, s’ils étaient avérés, mettraient ainsi en danger les valeurs de la France ». Il est pitoyable que le Président de l'Assemblée, Bernard Accoyer, 4éme personnage de l'état français, est cédé devant l'insistance d'une autorité religieuse. La démocratie est clairement en danger. Sans parler de la laïcité qui a été bafoué. Faut-il rappeler que ce débat se faisait en présence de l'imam de Drancy réputé pour son franc parlé et souhaitant que l'islam respecte les lois de la République. Cela ne fût pas respecté! C'est une gifle à cet Imam menacé par les intégristes radicaux musulmans, une gifle à Christine Tasin menacée de mort et protégée par la police, une gifle pour tous les participants présents. ... Gérard Brazon +

La France est devenue islamique. Nous en avons désormais la preuve. Par Michel Garroté depuis Jérusalem

Jérusalem, Jeudi 30 septembre 2010 . Oui, la France est devenue islamique. Et oui, nous en avons désormais la preuve. En effet, pour la première fois depuis le vote de la loi de 1905, une association religieuse obtient l’interdiction pure et simple d'une réunion politique publique. La France passe ainsi – de façon radicale et définitive – de la laïcité à l’allahïcité. ...

Quant à moi, j’ajoute que pour ce qui me concerne, cette dérive totalitaire est le résultat inéluctable de plusieurs décennies d’aveuglement sur le fait que ce n’est ni la migration en tant que telle, ni l’ensemble des musulmans en tant que tel, mais que c’est la tolérance et la complaisance envers la dimension idéologique de l’islam, envers l’islam conquérant et envers l’immigration musulmane de peuplement qui sont responsables de cette même dérive totalitaire.... - Depuis Jérusalem, Michel Garroté pour http://drzz.fr et http://drzz.info Transmis par @resistants :

... En fait, le CFCM relaie en France l’offensive de l’OCI (organisation de la Conférence Islamique), qui cherche à introduire, partout dans le monde et au sein de l'ONU, depuis les années 1990, le " délit de blasphème", en assimilant la critique de l’islam à du racisme ou de « l’islamophobie », donc à un crime pénalement condamnable. Paradoxe incroyable, l’OCI donne des leçons d’antiracisme en Occident, mais il réunit 57 pays musulmans qui persécutent presque tous leurs minorités chez eux et interdisent la liberté et le prosélytisme des autres religions (même le Maroc « tolérant » représenté au CFCM interdit à un musulman de choisir une autre religion). ...

Le courageux Imam de Drancy, Hassen Charghoumi, qui avait répondu présent à la soirée de la Droite Libre et qui est menacé de mort par les islamistes, dénonce courageusement les extrémistes islamistes, ne crie pas au victimisme, ne demande pas d’annuler des débats, accepte même de dialoguer avec des laïques et des anticléricaux qui ne sont pas de son avis. Il vient d’écrire un livre remarquable dans lequel il défend sans ambiguïté les valeurs de la République et de la liberté d’expression.

On est en droit de se demanser si le CFCM ne voulait pas également faire taire cet Imam courageux qui dérange les théocrates liberticides du CFCM....

Ne craignons pas de dire et redire que « personne n’est au dessus des Lois », pas plus un groupe religieux minoritaire ou majoritaire qu’un groupe ethnique ou culturel. La loi doit être la même pour tout le monde et la démocratie n’est pas le règne des Ligues de vertus mais du suffrage souverain et populaire.

Source: http://puteaux-libre.over-blog.com/article-bernard-accoyer-l-interdiction-de-la-honte-la-charia-dans-les-tetes-de-nos-dirigeants-58060380.html

Comme quoi...l'étouffoir qui s'étend sur la liberté d'expression ne s'arrête pas aux frontières du Royaume de Belgique!

vendredi 1 octobre 2010

Seul le minaret peut se faire entendre

Pour ceux qui l’ignorent, le minaret est cette adorable petite tour qui s’ajoute à une mosquée pour appeler régulièrement les Musulmans à la prière. Cette incitation à s’agenouiller sur un petit tapis, le nez pointé vers La Mecque, est faite par une voix aux merveilleuses modulations mélodiques ; celle du Muezzin ! Le récitatif « sacré » est heureusement amplifié par de très modernes haut-parleurs qui permettent de déverser généreusement les décibels islamiques à la ronde et de se faire entendre par les auditeurs qui seraient un peu durs de la feuille. Ah, quel bonheur d’être ainsi cinq fois par jour invités malgré nous à partager les saintes paroles coraniques. Ca change un peu des guirlandes sonores que les cloches de nos églises (avec tour incorporée) offraient à nos oreilles avides.

Lire la suite...

jeudi 13 mai 2010

Le procès d'Allah (5)

La première partie du Procès d'Allah a été postée le 15 avril; . Le second épisode a été posté le 22 avril.. Le troisième épisode date du 29 avril: Le quatrième épisode est du 6 mai :

Nous invitons les lecteurs à lire les feuilletons dans l'ordre...

François WAHA

Lire la suite...

jeudi 6 mai 2010

Le procès d'Allah (4)

La première partie du Procès d'Allah a été postée le 15 avril; . Le second épisode a été posté le 22 avril.. Le troisième épisode date du 29 avril:

Nous invitons les lecteurs à lire les feuilletons dans l'ordre...

François WAHA

Lire la suite...

jeudi 29 avril 2010

Le procès d'Allah (3)

La première partie du Procès d'Allah a été postée le 15 avril; . Le second épisode a été posté le 22 avril.

Nous invitons les lecteurs à lire les feuilletons dans l'ordre...

François WAHA

Lire la suite...

jeudi 22 avril 2010

Le procès d'Allah (2)

La première partie du Procès d'Allah a été postée le 15 avril; nous invitons les lecteurs à lire les feuilletons dans l'ordre....

François WAHA

Lire la suite...

lundi 19 avril 2010

Saint-Josse , Luca , même combat!

La censure pudibonde des oeuvres d'art devient une manie européenne

En Belgique:un ouvrier émascule 5 statues pour en camoufler "l'indécence" David censuré

Un employé communal de Saint-Josse a mutilé les statues de l'Académie des beaux-arts. Cinq sculptures exposées dans le hall d'entrée ont été émasculées. Il ne s'agissait heureusement que de copies en plâtre d'œuvres antiques. Cinq statues ont ainsi été castrées, leur entrejambe sommairement remodelé, ne laissant apparaître au final qu'une légère bosse.

L'employé, en aveux, affirme avoir voulu en camoufler "l'indécence", prétextant la proximité de l'école primaire communale et arguant que les enfants qui passaient devant les statues auraient pu être choqués. . Les étudiants et les professeurs ont, pour leur part, été blessés par ce geste. Ils y ont vu un acte de censure, d'autant que l'homme aurait également poursuivi une étudiante qui venait de le traiter d'"émasculeur".

On est encore en attente des réactions des autorités communales, dont on espère qu'elles ne passeront pas cet acte de vandalisme au bleu...et exigeront, au minimum, que les frais de réparation des dommages soient à la charge de l'auteur des destructions.

N'oublions pas la destruction à la dynamite des deux bouddhas géants de Bamiyan, par les Talbans, dans le centre de l’Afghanistan; ne laissons pas démarrer chez nous ce type de folie...

Malte : le maire de Luca veut faire retirer une statue phallique pour la visite du pape Pénis Luca censuré

Dans l'attente de la visite sur l'île du pape Benoît XVI le week-end prochain, lLe maire de Luqa, une ville proche de l'aéroport international de Malte, demande que l'on retire un monument qui évoque la forme d'un pénis.

Considérant ce monument, “ honteux, vulgaire, obscène et embarrassant ” il souhaite qu'il soit retiré “ en signe de respect pour le pape ”.

Le monument, baptisé Colonne Méditerranée, est l'œuvre d'un sculpteur et artiste en céramique, Paul Vella Critien. celui-ci en a installé de semblables en Allemagne, en Italie et en Australie, à Melbourne et Sydney.Le sculpteur, considère que cette colonne, avant-gardiste mais inspirée de l'antiquité égyptienne, “ pointe vers l'éternité ”.

L'éternité serait-elle réservée aux oeuvres pieuses?

En attendant, on s'interroge sur quoi demain sera fait...

manneken pis coupé

samedi 17 avril 2010

Le procès d'Allah

Maxime Waha nous a aimablement proposé de publier sur Sans Dieu c'Est Mieux son "Procès d'Allah"; prenez plaisir à le découvrir.

Avertissement

En guise d’avant-propos, voici un « avertissement » qui porte mieux son nom. Il y a eu, au cours de l’Histoire humaine, une série de grandes migrations. Mais celle que nous connaissons en Europe actuellement, est de loin la plus importante par les millions d’êtres concernés et par l’enjeu des principes de civilisation en cause.

Il se joue actuellement, sans que le citoyen Lambda en prenne conscience, trop occupé qu’il est par les soucis quotidiens et les jeux télévisés, une lutte pour faire prévaloir, au niveau des Nations pas si unies que cela, des valeurs éthiques, juridiques et politiques qui revendiquent une vocation universelle. Le défi est lancé au nom de l’Islam à l’Occident de tradition chrétienne. Dédaignant la « Déclaration universelle des Droits de l’Homme » votée en 1948 par les Nations Unies d’alors, les pays islamiques lui opposent trois textes de « Déclarations universelles islamiques des Droits de l’homme ».

« Islamique universelle » voilà une contradiction direz-vous, on est "universel" ou "islamique" , pas les deux à la fois. Détrompez-vous : l’objectif d’ailleurs clairement affirmé de la religion islamique est de conquérir la Terre tout entière et d’être donc universelle. Pour l’Islam, « islamique » et « universelle » sont une seule et même chose. Ces déclarations islamiques, opposés à celle de l’Occident libéral et démocratique, sont d’inspiration théocratique totalitaire. L’une d’elles affirme dans son préambule que :

« L’Islam a donné à l’Humanité un code idéal des droits de l’homme, il y a quatorze siècles. Ces droits ont pour objet de conférer honneur et dignité à l’Humanité et d’éliminer l’exploitation, l’oppression et l’injustice. Les Droits de l’Homme, en Islam, sont fortement enracinés dans la conviction que Dieu et Dieu seul est l’auteur de la Loi et la Source de tous les droits de l’homme (…) Les Droits de l’Homme dans l’Islam font partie intégrante de l’ensemble de l’ordre islamique »

Ce texte fut présenté par le Conseil islamique pour l’Europe, en 1981, à Paris lors d’une réunion organisée par….l’UNESCO ! Ces textes seront sans doute opposés à la Déclaration universelle originelle en temps utile. En attendant, l’Islam a remporté sur l’Occident, aux Nations Unies, une victoire dont l’importance échappe complètement à une masse de citoyens, qui ne savent plus ce que sont les principes.

L’Islam donc, a trouvé à l’ONU en commission, pas encore en assemblée générale, une majorité pour voter (en mars 2010) une résolution demandant aux Etats membres de punir le ou les auteurs de « diffamation » d’une religion.

De quel droit une religion se distingue-t-elle statutairement d’une philosophie ? Où est la frontière entre « critique » et « diffamation » ? Une brèche dangereuse est ainsi ouverte dans le droit à la libre expression de la pensée. Personne ne s’en aperçoit ou pire, ne s’en émeut. Alors que, sur un sujet aussi crucial, les médias devraient HURLER !

Il est urgent que les philosophes, les hommes de science, les artistes de toutes disciplines multiplient leurs manifestations pour le ferme maintien d’un Etat laïque, seul capable d’imposer la tolérance, nécessaire à une vie en commun pacifique. Nous n’avons pas le droit d’être aveugles quand on porte atteinte à un principe fondamental de la démocratie : la liberté d’expression.

De ces constations, et du sentiment d'urgence qui en résulte, naquit l'idée d'écrire (et de publier) le "Procès d'Allah". Nous le présentons aux lecteurs de notre blog sous forme d'un feuilleton en n épisodes, qui paraîtrons de façon hebdomadaire dans nos billets, puis seront rassemblés en texte unique dans une de nos "pages" permanentes.

Nous vous souhaitons bonne lecture...et bonne réflexion.

François WAHA

Lire la suite...

jeudi 15 avril 2010

froufrou

Ou le droit à l'impertinence

Il est devenu extrêmement difficile en ce XXIè siècle d'exprimer des opinions critiques ou satyriques à l'égard des religions -et tout particulièrement de l'Islam- sans faire un usage superfétatoire de précautions oratoires, de courbettes diplomatiques et de langue de bois.

Ce "politiquement correct" qui s'impose à nous est malsain. Il dénote, non le "respect" de l'opinion d'autrui, mais la crainte des représailles...Quand on se respecte, on n'a pas peur de se dire franchement ce qu'on pense, et on attend en retour une égale liberté d'expression pour alimenter l'échange d'idées....mais pas des injures, pas des menaces, pas de la censure. Les non-dit s'accumulent en rancoeurs et malentendus. Ils alimentent le réservoir d'insatisfaction qui ne profite qu'aux groupes (ou groupuscules) extrémistes: extrême-droite, ultra-gauche, islamo-fascisme...

De temps en temps, un artiste ou un intellectuel téméraire ose braver le tabou. C'est le cas de Nick Walker.

froufrou

Réalisée sans autorisation dans une rue de Paris à deux pas de la place de la République, une oeuvre satyrique s'est étalée pendant quelques jours sur un mur (avant d'être pieusement effacée, il va s'en dire).

L'artiste de rue anglais Nick Walker, spécialiste du graffiti au pochoir, a réalisé une fresque de 4 m de long sur un mur de Paris mettant en scène six femmes portant le voile et représentées en train de danser le french cancan.Sur cette fresque, les femmes portent un voile noir ne laissant à découvert que leurs yeux, mais soulèvent leur jupe et lèvent la jambe, dévoilant jarretières et froufrous aux couleurs du drapeau français, à la manière des danseuses de french cancan.Nick Walker a été invité à Paris par le "Studio 55", galerie spécialisée dans l'art urbain. Dans un communiqué commun de l'artiste et de la galerie, l'oeuvre est présentée ainsi : " voile islamique + tradition française = le Corancan ”

mercredi 14 avril 2010

Encore un Artiste censuré pour ne pas choquer...

Les croyants sont décidément bien insensibles à l'humour! Qu'un artiste, un écrivain, un dessinateur s'exprime librement sur des sujets liés de près ou de loin à la religion, et c'est la censure, la mise à l'index, ou pire, l'émeute et les menaces de mort...

Danemark (avril 2010) : Un peintre amateur censuré par crainte de blesser les sentiments religieux de la Communauté musulmane...ou, au moins, la sensibilité de ses représentants les plus intransigeants. Le conseil communal de Grenaa, une petite ville au nord-est du Danemark, a décidé de retirer une toile de l’exposition organisée pour la fête de Pâques à l’Hôtel de Ville. La toile en question représente une femme voilée et un cochon en train de regarder un portrait de Kurt Westergaard coiffé d’un turban avec une bombe, en tout point semblable au portrait du prophète Mahomet qu’a réalisé le caricaturiste danois.Censuré au Danemark Le maire de la ville, M. Jan Petersen (S), aurait été saisi de plaintes pour offense aux sentiments religieux... L’artiste qui a réalisé la peinture,Hans Christian Sorensen, s’est déclaré assez surpris de la décision du conseil communal d’enlever son oeuvre de l’exposition, considérant avoir réalisé une peinture humoristique,dont il n'y avait pas vraiment lieu de se sentir offensé.

Et quand bien même? Depuis quand faut-il revenir à la censure des oeuvres artistiques? les lois anti-blasphème ne sont pas encore votées qu'elles sont déjà appliquées sans aucune forme de procès! A quand le retour de l'Inquisition? Tiens...et si le tableau avait raconté une scène analogue, parodiant par exemple l'aversion papale pour les préservatifs...qu'en serait-il advenu?Serais-je aussi censuré?

Merci à Bivouac-Id pour l'info et son aimable autorisation pour la reproduction du tableau original. http://www.bivouac-id.com/2010/04/10/danemark-un-peintre-amateur-censure-par-crainte-de-blesser-les-sentiments-religieux/

dimanche 11 avril 2010

Reporters Sans frontières s'inquiètent de l'érosion galopante de la liberté d'expression

Nous relayons un communiqué de Reporters Sans frontières, posté sur "Faire le Jour":

RSF réagit à la résolution sur la diffamation des religions du Conseil des droits de l’homme des Nations unies.

Reporters sans frontières se déclare fortement préoccupée par la résolution votée au Conseil des droits de l’homme des Nations unies, le 25 mars 2010, prenant position contre la « diffamation des religions ». Le texte a été présenté par l’Organisation de la conférence islamique (OEI), sous la houlette du Pakistan.

Sous prétexte de veiller à une meilleure conciliation entre la liberté d’expression et la liberté de croyance, certains États mettent en place un dispositif qui n’a pour autre objectif que d’interdire toute critique des religions, et notamment de l’islam, déclare Reporters sans frontières. C’est un processus dangereux qu’il faut enrayer. Le respect de la liberté d’expression est tout aussi fondamental que celui de la liberté de croyance. L’un ne peut exister sans l’autre.

Caricature, liberté artistique, droit d’opinion, toutes les sphères de la vie intellectuelle qui constituent la liberté d’expression se trouvent mises en danger par une telle résolution. Elle a pour conséquence malheureuse de brider les échanges au sein même des religions alors qu’elles invoquent un besoin de protection. Sera-t-il possible d’avoir un débat d’idées au sein d’une religion sans risquer de se voir condamné pour diffamation par le groupe dominant qui cherche à imposer ses vues ?

Lire la suite...

mercredi 10 mars 2010

ERDOGAN N'EST PAS ATTATÜRK, LES MINARETS SONT SES BAÏONNETTES.

La Turquie est à 99% musulmane et c'est avant tout notre religion qui nous relie les uns aux autres a déclaré le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan. La République turque, est selon l'article 2 de sa Constitution "un Etat de droit démocratique, laïque et social. L'article 1ier de la Constitution française défend les mêmes principes. Ni l'islamiste nationaliste, Erdogan, ni le chanoine du Latran Sarkozy ne respectent le principe constitutionnel de la "laïcité de leur Etat"...

par Guillaume.

Lire la suite: en annexe

mercredi 24 février 2010

Lettre à Dalil Boubakeur Recteur de la mosquée de Paris

Le délit de blasphème, Monsieur le recteur liberticide, a été supprimé en 1791 en France, sans quoi ce pays ne serait jamais devenu un pays libre, laïque et démocratique. Il a fallu des siècles pour libérer la France et l’Europe des persécutions et tortures chrétiennes, de l’Inquisition, du bûcher, etc., et voilà que l’islam se profile à l’horizon pour à son tour imposer la terreur religieuse en Europe.

Rédigé par Guillaume

Lire la suite en annexe:

mercredi 17 février 2010

Du blasphème

LE DELIT DE BLASPHEME, UN DELIT CONTRE LA LIBERTE D'OPINION ET D'EXPRESSION

Quand les livres saints se contredisent à quel saint peut-on se vouer sans blasphémer?

Rédigé par Guillaume

Lire la suite en annexe:

samedi 13 février 2010

Leçons du procès intenté à Geert Wilders aux Pays Bas

Depuis des siècles les Pays-Bas ont été un exemple de tolérance. En quelques années cette tradition séculaire a été remise en cause sous la pression des adeptes du Coran.

Lire la suite...

- page 1 de 2